Retour À la section littÉrature

Chronique du singe blÊme 6

Complètement déboussolé, j’ouvre les yeux sur une chambre plus ou moins sombre. Ma copine me regarde d’un air désolé que je comprends lorsque mon regard se pose sur le cadran-réveil : il est 8h30 et je n’ai donc dormi que trois heures. Elle me passe le téléphone. C’est un client de Montréal, un homme (un vrai) avec la femme et les enfants et le GPS. C’est un de ceux qui ont buché, qui ont tout donné pour mettre sur pied, dans les années 80, une entreprise qui aujourd’hui leur permet de plaisanter au téléphone pendant une demi-heure avec leur graphiste pigiste. Après s’être bien moqué de ma voix endormie, il me donne quelques directives, évite le sujet de la facturation et me raconte en détail les trois dernières semaines de sa vie. Alors qu’il élabore sur la température de la semaine dernière, je me dis qu’il est étonnant de voir à quel point mon travail se mélange à ma vie sociale.

Ma copine a quitté pour le travail pendant l’appel. Les paupières encore collées, je me dirige vers mon ordinateur. Tout en m’y installant, je remarque qu’il émet à mon arrivée un vrombissement un peu plus fort. J’ai dû le réveiller. Je saisis les quelques fils de connexion qui se trouvent sur leurs socles et les tire vers moi. Je branche le premier sur mon émetteur cérébral, histoire d’avoir terminé les mises à jour mutuelles lorsque tout sera connecté. Le deuxième va bien sûr à mon système nerveux, car j’ai fortement besoin de l’alimentation électronique pour arriver à me réveiller. Viennent ensuite les câbles auxiliaires, soit le Réseau Global Biokinétique, le câble de transfert émotionnel, le système d’équilibre générique pour enfin terminer avec l’entrée sécuritaire de recharge. Je démarre alors mon transfert digital afin de me mettre au travail. Juste avant de quitter complètement mon corps biologique, je sens mon chat qui grimpe sur mes genoux pour profiter de ma chaleur le temps d’un somme. Agacé, je me dis que je vais encore avoir les jambes engourdies à mon retour.