Retour À la section littÉrature

CARAPACES

Six cent mille carapaces,
Couvertes des cendres de l’âme déchirée.
La désillusion s’infiltre et infecte
Telle la plaie éternelle luisant de reflets pourpres,
Pavanant son cœur noirci de terreur
Dans le couloir sombre de l’impuissance;
Là où l’incompréhension étouffe le sens
Et les plaies stagnantes rêvent de jours heureux.

L’océan de rêves, balayés des vagues du désespoir;
Le souffle de l’ogre dans les poumons encrassés de l’Eden psychologique perdu;
L’autre et l’enfer;
La noyade brutale;
Le calvaire idéologique sans aboutissement…
L’absence de conclusion.

Seul un œil, presque fermé,
Parvient toujours à espérer.
Seul, dans sa vision embrouillée…
L’œil de l’Homme désemparé.

Six cent mille carapaces,
Mises à cendre et puis noyées,
Laissant seules sur la surface
Quelques restes bien éloignés